trek himalaya trek

La traversée du Haut Dolpo, et ses cols...

La traversée du Haut Dolpo, et ses cols...

Là, je suis chez moi...
C'est la dixième fois que je parcours le Haut Dolpo. J'en ai exploré bien des variantes et pour moi, c'est l'un des musts du Népal, je vous l'assure.
L'itinéraire choisi est assez simple :
  • Rejoindre Bhijer par un petit col à 4840m
  • Puis Saldang par le Nengla la ( 5371m)
  • Traverser le plateau de Khoma pour atteindre Shimen
  • Et enfin le Mola la pour atteindre le dernier village de notre passage express au Haut Dolpo : Chharka

Très beau programme en perspective, et qui le fût, je dois l'avouer.

Tous les cols sont très bien tracés, les caravanes effectuent des aller-retours incessants durant cette période d'ouverture des cols avec le Tibet. Le nombre de jours est compté, il ne faut donc pas chômer, car d'ici peu l'armée chinoise les fermera jusqu'à l'année prochaine. Je les aime ces fonctionnaires chinois, des mecs bien sympas...


line.gif
Le Nengla la
Ce col mérite que l'on s'y attarde un peu.
Sur la carte c'est assez évident, il faut remonter la vallée jusqu'au col, pas bien compliqué au niveau gestion de l'itinéraire. Les Dolpopas le font dans la journée et rejoignent Saldang dans la soirée. Pour nous, impossible, nous privilégions une nuit en alpage avec les troupeaux et le bon yaourt frais...

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.9.jpg
Dernier campement avant le col...

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.10.jpg
Yaourt en préparation...

Mais vers 5000m, le large sentier quitte littéralement le fond de la vallée, il oblique vers une faiblesse dans la crête, cela n'a plus rien à voir avec la carte.
Nos amis géographes de Katmandou ont eu la bonne idée de faire passer le sentier par le col géologique et non par la réalité du terrain.
Je suis assez heureux de ne pas avoir eu à rechercher mon chemin durant une mauvaise journée...

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.11.jpg
Le bon col ;-)...
line.gif

La descente est rapide et s'oriente vers Karang, non vers Saldang...je n'en peux plus de toutes ces cartes. Heureusement je reconnais les environs et je sais où se situe Saldang. Nous obliquons vers le sud-est pour reprendre le bon itinéraire...
Une erreur évitée de justesse, un grand merci pour tous les souvenirs de terrain que j'ai en mémoire, Alzheimer n'est pas pour tout de suite.

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.12.jpg
Une partie de Saldang...
line.gif
Les villages s'enchaînent, ainsi que les nuits au chaud. Puis ils laissent la place aux tea shops que nous utilisons régulièrement. Moins de portage pour un meilleur confort, le luxe à plus de 4000m...

Le col de Mola est vite coupé, la vue sur le Dhaulagiri est inexistante, mais une charmante guest-house nous attend.
A Chharka, c'est le jour de rassemblement des caravanes de yaks qui se préparent à partir vers le Tibet, grosse ambiance. Encore un peu de ravitaillement, car pour les jours à venir ( quatre ) c'est à nouveau sans village.

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.15.jpg
The Guest-house...

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.16.jpg
Derniers préparatifs...

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.14.jpg
Le dernier col de cette portion du Haut Dolpo...

line.gif
Le Haut Dolpo est toujours, à mon goût, l'un des plus beaux itinéraires du Népal. Cher, certes, il faut compter 500$ de taxe pour 10 jours, mais on oublie bien vite ce désagrément.

pop-b68/g-traversee.nepal.col.haut.dolpo.13.jpg
Chercher l'intrus...

Prochaine étape, la jonction avec le Mustang...le Kekyap la...
laurent.neg.1

Vous aimerez peut-être ....







 

1 comm   page 1/1
 
Martine10 mai 2016
Dès que j'entends ou vois écrit le mot "Haut-Dolpo", des images, des visages se bousculent dans ma tête… et l'émotion me gagne… J'ai de très bons souvenirs de cette magnifique région que j'ai traversée en 2007 (bientôt 10 ans mais le souvenir est toujours aussi tenace ;-))
Merci pour ce récit, merci pour ce retour sur ces cols du Haut-Dolpo… l'entrée dans un autre monde :-)
Les images sont comme d'habitude sublimes.
En écrivant ce commentaire, je ne peux m'empêcher d'avoir une petite pensée pour Thinle, le fameux grand-père du film d'Eric Valli « Himalaya, l'enfance d'un chef » (film qui m'a donné envie de découvrir l'Himalaya), qui s'en est allé en cette fin avril 2016…

  
Annuler     Poster un commentaire
 

La traversée du Haut Dolpo, et ses cols...