trek himalaya trek

Khumbu, l'Everest et ses trois cols : Renjo la - Cho la - Kongma la

Khumbu, l'Everest et ses trois cols : Renjo la - Cho la - Kongma la

Revenir au Khumbu, pèlerinage...

Même si nous devons franchir trois nouveaux cols à plus de 5000m, il me semblait impossible de négliger les points de vue qu'offre cette option.

Le GHT ( Great Himalayan Trail), passe bien par les deux premiers cols : Renjo la et Cho la, mais pourquoi néglige-t-il le Kongma la. Je n'ai pas d'explication, redescendre à Dingboche pour rejoindre Chhukung n'a pas vraiment de sens.


line.gif
Renjo la (5411m)

Le premier col depuis le village de Thame.

ll est de bon goût de privilégier ce col comme premier de la série, même si vous ne faites qu'un grand tour du Khumbu. Vous vous dirigez vers l'Everest (mais aussi le Lothse, le Cho Oyu, le Makalu...) que vous avez souvent en ligne de mire. Si vous effectuez ce trek dans l'autre sens, il va falloir vous retourner continuellement pour profiter du gigantisme de ces montagnes mythiques...


pop-b73/g-traversee.nepal.khumbu.renjo.la.cho.la.kongma.la.1.jpgLe col du Renjo la n'est plus très loin...


Le sentier est large et très utilisé, impossible de se perdre. Bon j'y arriverais tout de même...
À l'embranchement pour rejoindre l'alpage de Lumde, je continue tout droit, comme aimanté par le col du Nangpa la. Un col que j'avais atteint lors d'une expédition sur le Cho Oyu. Il faut croire que les souvenirs sont vivaces...

Un gros travail a été réalisé pour permettre au plus grand nombre d'atteindre le col du Renjo. Le chemin a été largement empierré, c'est donc sans difficulté que l'on rejoint ce col, avec notre première vue sur l'Everest...
Majestueux et à la fois massif, il n'est pas la peine de s'attarder sur une avalanche de superlatifs.


pop-b73/g-traversee.nepal.khumbu.renjo.la.cho.la.kongma.la.2.jpgPique-nique panoramique, face à l'Everest...


Lors de mon dernier passage (toujours en 2002 ;-), Gokyo n'était qu'un alpage alors que maintenant c'est un immense champ de guest-houses multicolores. Du lodge luxueux à la backery, en passant par internet, vous trouvez tout, absolument tout.

Oui, c'est un peu moins glamour-aventure...mais cette région prospère, alors que dire...


Le lac, lui n'a pas changé, il est toujours aussi bleu (vert ;-). Et puis, il reste toujours le Gokyo Ri (5357m) à grimper pour profiter du lever du soleil...je vais encore passé pour un cinglé...


pop-b73/g-traversee.nepal.khumbu.renjo.la.cho.la.kongma.la.3.jpgAlors, bleu ou vert ?

pop-b73/g-traversee.nepal.khumbu.renjo.la.cho.la.kongma.la.4.jpgGokyo a tout de même beaucoup changé...
line.gif
Cho la (5373m)

Pas plus compliqué que le col précédent, il permet de couper une moraine bien aménagée pour rejoindre Dragnak. Un stop obligé avant de s'orienter vers le Cho la.

Le col est un peu plus dissimulé, mais tout aussi facile d'accès.
Il y a encore plus de monde à faire une pause sur une plateforme aménagée. C'est assez surprenant et déstabilisant. Nous ne sommes entourés de groupes de touristes internationaux que depuis notre entrée au Khumbu. Avant nous étions majoritairement isolés, sans réels contacts avec d'autres étrangers. Eh ma foi, on ne s'en plaignait pas...Je devais peut-être être en pleine yétisation, non ?

Nous passons un peu pour des extra-terrestres, avec nos gros sacs, sans staff, le visage buriné, nos vêtements qui ont déjà bien vécu...peu importe Dzongla et Lobuche nous attendent.


pop-b73/g-traversee.nepal.khumbu.renjo.la.cho.la.kongma.la.8.jpgUn col de plus, un ...line.gif
Kongma la (5542m)

Pour le dernier col, j'ai eu le droit à mon éternel " Impossible d'y aller seul, trop dangereux...".

Combien de fois ai-je pu entendre ces injonctions, dans quel but, je ne sais pas. Mais j'ai dans l'idée que pour beaucoup c'est par simple ignorance.

Même si le Kongma la est un peu moins bien tracé que les deux cols précédents, il ne posent aucune difficulté.


pop-b73/g-traversee.nepal.khumbu.renjo.la.cho.la.kongma.la.5.jpgJ'aime bien la forme de cette montagne...c'est tout ;-)...


Se retrouver face au Makalu vaut bien un dernier petit effort...

Une petite descente un peu plus raide pour rejoindre un petit glacier que l'on contourne rapidement et ce sont les alpages au-dessus de Dingboche qui nous accueillent. Il faut rejoindre ce bourg pour un dernier ravitaillement. Ce qui nous attend dans quelques jours est beaucoup plus technique que précédemment, il faut donc s'organiser un peu et profiter des derniers gâteaux maison que l'on peut déguster...sans oublier un dernier Rikki Kur...


pop-b73/g-traversee.nepal.khumbu.renjo.la.cho.la.kongma.la.6.jpgPremière rencontre avec le Makalu...mais pas la dernière...line.gif
Trois cols à plus de 5000m, mais sur un parcours reposant...

La partie la plus technique et engagée est juste devant nous...il ne reste plus qu'à s'y préparer sereinement ...


laurent.neg.1

Vous aimerez peut-être ....







 

0 comm   page 1/1
 

  
Annuler     Poster un commentaire
 

Khumbu, l'Everest et ses trois cols : Renjo la - Cho la - Kongma la