trek himalaya trek

Traversée du Népal (GHT, Great Himalayan Trail), une fin grandiose...

Traversée du Népal (GHT, Great Himalayan Trail), une fin grandiose...

Il est temps de revenir vers vous.
Je n'ai pas abandonné le site, loin de là, mais après cette fin de traversée, il faut digérer l'ensemble.
Il est très compliqué d'admettre que c'est terminé.
Cette traversée m'a occupé l'esprit tellement de temps, qu'il faut reconnaitre qu'il est bien difficile de se dire qu'il va falloir passer à autre chose.

Le fait de découvrir de nouvelles régions, vallées, cols et villages m'a ouvert l'esprit sur de nombreuses possibilités.
Mais avant de me projeter encore un peu plus vers de nouveaux itinéraires, revenons sur cette dernière partie.

pop-b94/g-traversa.e.na.pal.kangchenjunga.ght.2.jpg

line.gif
L'année passée, nous avions réalisé 108 jours de trek, uniquement dans notre axe de traversée, en laissant de côté les essais ratés, les tentatives avortées, les aller-retour...
Cette dernière partie qui nous a permis de relier le Makalu à la frontière de l'Inde n'a représenté que 12 jours de trek.
Mais il a tout de même fallu 28 jours pour la réaliser.
En effet, il a fallu :
  • Rejoindre le lieu où nous avions dû arrêter en 2015.
  • Prendre le temps de visiter les différents camps de base du massif du Kangchenjunga.
  • Quitter la frontière du Sikkim pour retrouver Katmandou...

L'ensemble de cette traversée unique est donc de 120 jours, ou 4 mois, c'est plus parlant ;-).


line.gif

Nous pouvons découper cette dernière portion en 3 parties.

1 - Jonction avec 2015.

Nous aurions pu couper directement vers le village de Hongon et ainsi shunter la partie qui nous avait fait souffrir. Mais nous ne l'avons même pas évoquée. Il était évident qu'il fallait y retourner pour démêler l'itinéraire complexe de cette portion.


pop-b94/g-traversa.e.na.pal.kangchenjunga.ght.1.jpg


2 - Le col du Lumba Samba.

C'est le premier col à plus de 5000m de la fin de cette traversée. Il permettait de basculer vers notre dernier 8000m, le Kangchenjunga. Il avait aussi l'avantage de nous faire découvrir de nombreux villages relativement isolés et beaucoup plus tournés vers le Tibet que vers le Népal. Un passage obligatoire...


pop-b94/g-traversa.e.na.pal.kangchenjunga.ght.3.jpg


3 - Le massif du Kangchenjunga et la fin de la traversée.

Un tracé où l'on peut contempler 7 des 8 8000m du Népal ne se refuse pas. Bien entendu, il a manqué les Annapurna, mais ils n'étaient pas visibles sur cet itinéraire.

Donc, une fois rejoint le " classique Kangchenjunga ", nous en avons profité pour aller au camp de base Nord, puis au Sud pour profiter pleinement de ce dernier massif.


Mais, il restait un dernier défi : toucher la frontière de l'Inde. La seule option était le col du Kang la.

Ce point n'est pas le point le plus à l'Est que nous avons atteint. Sur les cartes il existe même un col (Jhinsang la) au Nord du camp Nord du Kangchenjunga, mais il rejoint le Tibet et non l'Inde...Et puis, il est à 6000m après un ice-fall...

Donc, direction le Kang la !!!


pop-b94/g-traversa.e.na.pal.kangchenjunga.ght.4.jpg

line.gif

J'utilise bien souvent le terme d'unique pour qualifier cette traversée.

Mais, je maintiens cet adjectif.

Nous avons ouvert de nouvelles portions d'itinéraires, coupé des cols sans chemin, et nous sommes restés volontairement le plus au Nord possible. Seul a manqué le passage du Tilman pass, au Langtang, le gouvernement ayant fermé cette région lors de notre passage après les tremblements de terre.


pop-b94/g-traversa.e.na.pal.kangchenjunga.ght.5.jpg


Unique, parce que nous l'avons réalisée sans aide, c'est-à-dire sans guide local ni porteur. Ce qui nous a vraiment compliqué la tâche pour franchir les trois cols entre l'Everest et la Makalu. Je ne sais même pas si elle a été réalisée ainsi avant...

D'ailleurs sur cette portion, j'ai découvert un nouveau col (minuscule, je dois l'avouer) entre le Sherpani pass et le East pass. Je vais l'appeler Tekenessi pass ;-)...


Il ne faut pas non plus oublier le col du Kang la, celui de la frontière avec le Sikkim. Il n'est pas prévu dans le GHT.


Donc oui, UNIQUE et splendide...mais physique tout de même...


Je vais, d'ici peu, vous préparer une carte du Népal où vous pourrez comparer les deux itinéraires. Bien entendu il y a de grands tronçons communs, il n'y a parfois pas le choix.


En attendant, je vous laisse faire un petit tour sur les différentes informations que vous avez déjà, et je vais développer tout cela dans de futurs articles, dès 2017...


pop-b94/g-traversa.e.na.pal.kangchenjunga.ght.6.jpg


A bientôt et bonne fin d'année.


tampon.yeti.bdef.finallaurent.neg.1

Vous aimerez peut-être ....







 

7 comms   page 1/1
 
Grégory9 août 2017
Ne faut-il pas un permis et un guide pour faire un trek au Kanchenjunga? Comment avez-vous fait pour y aller seuls?

Rép : tout à fait exact…le permis nous l'avions. Pour le reste, je répondrai par mail…
Dés que je rentre du Pakistan…
Elle est vraiment correcte votre adresse mail ?
PierreURL      15 juin 2017
Bonjour laurent,

Je réitère ma remarque en réaction à ce que tu as écrit à l'alinéa 3 de ce billet. Au Népal, il y a comme 8000 Kangchenjunga, Makalu, Lhotse, Sagarmatha, Cho Oyu, Manaslu, Annapurna I et Dhaulagiri I, soit 8. Lorsque l'on va du côté du Langtang on peut voir le Shishapangma au Tibet. Et c'est tout... Donc 13 sur 14 vus depuis l'itinéraire de ton trek n'est tout simplement pas possible. CQFD.

Pierre

Rep : oups, tu as raison, je me suis laissé emporter par l'élan ;-)
PierreURL      20 mai 2017
Bonjour Laurent,
Le Népal va être content de savoir qu'il dispose maintenant de 14 sommets de 8000m...! Arf, arf...

Rep : tu m'étonnes ;-)…mais tu voulais dire 9 ?
Hugues3 janvier 2017
Merci pour les photos ... et la naissance du Tekenessi pass !
J'aime beaucoup la photo avec le personnage, ça donne l'échelle (et le vertige !) ... quant au panneau indicateur (avec le plat de pommes de terre, je pense? ) .... au milieu de nulle part, chouette !

Rép : oui, les pommes de terre, les plus succulentes du monde, celle de l'Himalaya, comme celles de Noirmoutier ;-)
Pour l'échelle, il est vrai que l'humain est tout petit...
Marie29 décembre 2016
Ça a quand même de l'allure " Tekenessi pass "!

Avec un engagement pareil dans une telle aventure, Tekenessi ne pouvait pas faire moins que d'y apposer sa marque ! Voila qui est fait !!

Rép : il va falloir le poser sur une carte...
Joëlle27 décembre 2016
Bonjour Anne et Laurent
Ravie de vous lire et de rêver devant vos si belles photos.
Très bonnes fêtes

Rép Yéti : merci beaucoup, bonnes fêtes aussi...
Magali23 décembre 2016
J'aime beaucoup le choix du " Tekenessi Pass ". Espérons qu'il devienne un col majeur pour certaines traversées !!!
Excellentes fêtes à tous les montagnards, les explorateurs de la planète.

Rép : merci Magali, bonne fin d'année à toi aussi.

  
Annuler     Poster un commentaire
 

Traversée du Népal (GHT, Great Himalayan Trail), une fin grandiose...